Publié le : 01 mai 20235 mins de lecture

Vous avez envie de vous faire plaisir avec une bonne bouteille de rouge, de blanc ou de rosé, mais vous ne savez pas comment faire votre choix ? Malheureusement, aucune méthode miracle ne vous évitera assurément toute erreur. Néanmoins, il est tout à fait envisageable de réduire fortement ce risque. Il vous faudra notamment mettre en application les six conseils présentés dans le texte ci-dessous.

Se donner du temps

Ce breuvage fait indéniablement partie des produits les plus complexes. Mieux encore, il appartient à un vaste univers, à la fois passionnant mais délicat à appréhender pour un néophyte. C’est pourquoi vous devez éviter de vous précipiter. Dans l’idéal, avant de choisir une bouteille, vous préférerez vous familiariser avec ce monde inconnu et prendre le temps d’acquérir les connaissances de bases nécessaires.

Vous disposez de plusieurs moyens pour vous informer au sujet des vins. Vous pourrez ainsi lire un magazine spécialisé ou partir à la rencontre des vignerons se trouvant à proximité de votre lieu de résidence ou de vacances. Vous n’hésiterez pas non plus à parcourir le web. Il existe en effet de nombreux sites ou blogs traitant de ce sujet. Certains d’entre eux sont gérés par de véritables spécialistes, capables de vous donner de précieux et intéressants conseils et de vous assister dans votre quête de la bouteille parfaite ou presque !

Regarder attentivement les étiquettes

Au moment de choisir une bouteille de vin, votre premier réflexe sera certainement de lire son étiquette. Cette dernière fournit en général de précieuses informations sur la qualité du contenu. Malheureusement, on peut également y trouver des mentions pouvant vous induire en erreur. C’est par exemple le cas des termes « Grand vin » ou « vieilles vignes » qui n’ont qu’un but commercial puisqu’elles ne relèvent d’aucune réglementation en particulier.

Pour éviter toute désillusion, préférez vous concentrer uniquement sur la mention de cru et sur l’AOC (Appellation d’Origine Contrôlée). La première constitue bien souvent un gage de qualité et la seconde vous apporte la garantie d’un total respect du cahier des charges.

L’importance des millésimes

Vous auriez tort de considérer uniquement ce critère pour sélectionner votre prochaine bouteille. Mais, vous commettriez également une erreur si vous n’en teniez pas compte ! Le millésime n’aura pas non plus la même valeur en fonction de la région de production. Il n’est pas rare en effet que celui-ci soit d’une rare qualité dans une zone bien précise et plus commun dans une autre. Soyez donc vigilant et n’hésitez jamais à demander conseil.

Pour en apprendre davantage au sujet des millésimes, consultez sans plus attendre le site vandb.fr ! Vous accéderez dans le même temps à une boutique en ligne d’une incroyable richesse et diversité.

Ne restez pas focalisé sur les prix

Bien évidemment, dans la plupart des cas, il existe une forte corrélation entre prix élevés et qualité du breuvage. Sachez tout de même qu’on trouve de nombreuses exceptions à cette règle. Vous noterez également que les boissons à consommer rapidement sont proposées à des tarifs inférieurs à ceux en vigueur pour les vins de garde. Cela ne signifie pas pour autant qu’ils sont moins intéressants sur le plan gustatif. N’ayez pas peur non plus d’aller vers les producteurs les moins connus qui proposent souvent des tarifs plus compétitifs afin d’attirer une plus grande clientèle, sans pour autant négliger la qualité de la production.

Goûtez dès que c’est possible !

Pour acquérir les compétences permettant de mieux comprendre l’univers évoqué au cours du premier paragraphe de ce texte, il est indispensable de goûter dès que cela est possible. Vous allez ainsi pouvoir entraîner vos sens et votre cerveau ! Commencez par choisir une région et découvrez les cépages, les domaines ou encore les appellations qui vous plaisent le plus. N’hésitez pas non plus à rencontrer les vignerons locaux si vous en avez l’occasion.

Un rappel important avant de vous lancer : goûter du vin ne signifie pas forcément le consommer !

Prenez des risques !

Acheter du vin de qualité nécessite également une certaine prise de risque. Bien évidemment, vous pourriez vous contenter d’aller en priorité vers les plus grands noms, qui sont le plus souvent des valeurs sûres. Mais franchement, où serait le plaisir de la découverte en agissant de la sorte ?

C’est en effet ce dernier qui doit avant tout vous guider dans votre quête. Choisir une bouteille reste une forme d’aventure qui stimulera votre curiosité et votre soif de découverte ! Osez partir à l’assaut et sortez des sentiers battus. Faites vos propres expériences et n’optez jamais pour la facilité.